Commissaire aux comptes Rossignol

Le recrutement d’un salarié : une étape à ne pas négliger !



L’embauche d’un salarié, que ce soit le premier ou non, est une étape importante dans la vie d’une entreprise. Afin de sécuriser l’arrivée de votre nouveau collaborateur et lui permettre de s’intégrer au mieux au sein de vos équipes, nous vous proposons un tour d’horizon des différentes étapes.


Définir ses besoins


La description du poste à pourvoir est la première des différentes étapes qu’il vous faudra conduire. En effet, la définition générale de l’emploi et du détail des missions que vous souhaitez confier à votre future recrue vous permettront de cibler votre recherche.


Les questions à se poser :

- Quel est le niveau de qualification de la personne que je recherche ?

- Quelle devra être son niveau d’expérience ?

- Quelles qualités devront être privilégiées (autonomie, discrétion, sens du contact, etc.) ?

- Quelle rémunération (fixe, variable, avantages en nature…etc.) ?


De plus, afin de quantifier votre besoin, il vous faudra vous interroger sur le volume d’activité que représentent les tâches qui seront allouées à votre salarié. Ces éléments vous permettront notamment de répondre aux questions suivantes :

- Mon besoin est-il permanent ou temporaire (CDD ou CDI) ?

- Dois-je embaucher à temps complet ou à temps partiel ?


Le principe en France est d’avoir recours à un contrat à durée indéterminée. Cependant, si vous faites face à un surcroit d’activité, vous pouvez utiliser le contrat à durée déterminée dans la limite de dix-huit mois. En cas de remplacement d’un salarié absent, le CDD est également préconisé.


A noter : Chaque contrat est assorti d’une période d’essai qui vous permet d’évaluer les compétences du salarié dans les conditions normales d’exécution de son travail et au salarié d’apprécier si les conditions d’emploi lui conviennent.


Utiliser les bons canaux de recherche


Lorsque l’on pense « recrutement », on imagine souvent que le candidat idéal se trouve en dehors de l’entreprise. Cependant, peut-être que certains de vos salariés actuels disposent de toutes les compétences requises ? La diffusion d’une annonce, à l’intérieur de votre organisation, peut éventuellement vous économiser un temps précieux !


Si ce n’est pas le cas, plusieurs moyens de recherche sont à votre disposition :

- Diffusion d’une annonce (Pôle Emploi / APEC, presse, internet...etc.),

- Prise de contact avec une agence de travail temporaire,

- Appel à un cabinet de recrutement


Les réseaux sociaux sont également un excellent moyen de prospecter.


Préparer l’arrivée de son collaborateur


Les aides à l’embauche


Une fois le collaborateur retenu et avant son arrivée, il est vivement conseillé d’étudier les possibilités quant aux aides octroyées pour l’embauche d’un nouveau salarié (voir notre dossier du mois).


Dans certains cas, il est possible d’envisager une action d’accompagnement par Pôle Emploi comme la préparation opérationnelle à l’emploi (POE) ou encore : l’action de formation préalable au recrutement (AFPR). Dans ce cas, la personne reste inscrite à POLE EMPLOI mais vient au sein de votre entreprise pour acquérir des compétences et y travailler.